Le Népal et son Nouvel An : l’authenticité d’une fête traditionnelle

Des symboles religieux

Le Népal célèbre au mois d’avril à Bhaktapur le Festival Bisket Jatra, symbolisant la fin de l’hiver et le passage à la nouvelle année selon le calendrier népalais. Pendant une semaine, les célébrations se succèdent dans une atmosphère des plus festives, pour une immersion culturelle tout à fait étonnante dans laquelle nous vous emmenons à travers cet article.

Le premier jour, le dieu Bhairab et la déesse Bhadrakali sont installés dans deux chars en forme de temple, au milieu de la place Taumadi. Des jeux bercés de rituels sont alors organisés au milieu d’une foule en liesse. Deux équipes s’affrontent chaque après-midi : l’une à l’Est de la place, l’autre à l’Ouest. Alors que certains se ruent pour attraper un morceau de corde relié au char, les spectateurs s’écartent quant à eux pour leur laisser la place et assister au spectacle. Les deux groupes doivent tirer le plus fort possible pour amener les chariots, assemblés en un seul, de leur côté. Le Népal est réputé pour l’ambiance pleine d’allégresse et d’excitation de son Nouvel An ; la foule crie, chante, encourage les équipes. L’euphorie est si intense que la police reste présente afin de contrôler les excès et potentiels comportements à risque, notamment du fait de la présence d’alcool. Puis les participants font défiler les chars dans la ville afin que tous puissent honorer leurs dieux, et ils terminent leur chemin en les amenant à la rivière. Enfin, les habitants tirent le char du Dieu Bhairab vers celui de la déesse Bhadrakali, jusqu’à ce qu’ils se touchent en signe d’union. L’allégorie vise ainsi à célébrer la fertilité.

Une ambiance euphorique

Sur la place Yoshin Khel est alors érigé un mât de 25 m de hauteur (représentant le sexe masculin) dans une cavité en pierre (qui représente quant à elle le sexe féminin). Là encore, deux équipes s’affrontent pour faire tomber le mât de leur côté. L’excitation est à son comble, la foule exulte de joie, l’ambiance de la cérémonie est absolument unique. Le moment où le mât s’écrase au sol marque le début d’une nouvelle année dans le calendrier Népalais et vous transporte inévitablement au cœur d’un voyage culturel insolite au Népal.

Les festivités continuent encore plusieurs jours, rythmées par les tambours, les chants et d’autres rituels parmi lesquels on distingue la cérémonie du piercing de la langue. Un volontaire appartenant à la famille Shrestha se voit percer la langue d’une grande aiguille en métal lors d’un rite spirituel symbolisant la victoire contre le mal. Ensuite, il défile dans la rue en portant sur ses épaules des pousses de bambou, et à la fin de la cérémonie l’aiguille est conservée dans un temple pour que cet événement continue à porter bonheur aux habitants.

Ainsi, lors du Festival Bisket Jatra, le Népal vibre au rythme de son peuple, porté par l’allégresse de la nouvelle année.

Et si vous partiez ?

Nos voyages au Népal

La culture Népalaise est infiniment étonnante, comme le montre cette cérémonie. Elle regorge de trésors où traditions ancestrales se mêlent aux paysages merveilleux de la vallée du Katmandu. Awateha propose un circuit regroupé au Népal de 10 jours / 7 nuits à partir de 1 845€ qui vous plongera en immersion culturelle à travers les cités historiques de Katmandu et de Patan tout en passant par les paysages naturels somptueux qui se situent près de Dhulikel et de Chitwan. Nous produisons aussi des offres sur-mesure pour satisfaire au mieux vos attentes et vous faire vivre un voyage insolite au Népal.

En savoir plus

La vallée du Katmandu est un incontournable pour les voyageurs au Népal. Pour plus d’informations sur son inscription à l’UNESCO, consultez cet article.

Nos idées voyages

Conte Népalais

Grands Espaces , Circuit en groupe

Bienvenue au Népal, un pays tout en contrastes, ou les plaines du Teraï reflètent le Toit du Monde et où le regard bienveillant…
A partir de 1 845 €